Donation

Connexion


Qu'est ce que le progressisme

PROGRESSISME

Néologisme formé aux alentours de 1930, dans la ligne de l'idéologie du progrès qui s'est développée au XIXe siècle. Le passage de l'idée de progrès au progressisme implique une connotation positive, liée à l'importance croissante du futur. Par suite du développement de la science s'établit la conviction que le sens de l'histoire est le progrès et qu'il peut être compris à la lumière du marxisme. Dès lors, vouloir le progrès équivaut à marcher dans le sens de l'histoire. Mais le rapport du progressisme au marxisme demeure très vague avant la Seconde Guerre mondiale, et c'est après 1944 seulement que le premier devient l'un des aspects importants du communisme; le «socialisme-communisme» revêt alors une signification plus étroite que le progressisme, lequel rassemble ceux qui veulent non seulement le progrès, mais un progrès allant dans le sens de l'établissement d'une société socialiste, bien qu'ils ne soient pas eux-mêmes marxistes. Ils se présentent ainsi comme des alliés objectifs des partis communistes, qui ne les accueillent cependant point pour de simples motifs tactiques, mais en raison d'une mutation profonde: il est en effet de plus en plus difficile de distinguer les classes sociales, le prolétariat ne pouvant plus être pris au sens restrictif qui l'assimile à la classe ouvrière. On se prend à douter que celui-ci puisse être seul à porter le sens de l'histoire. Lénine lui-même ne niait pas la possibilité d'alliés pour le prolétariat. S'était également posé le problème de savoir si des intellectuels, non prolétaires, pouvaient, en adhérant à la doctrine, participer activement à la lutte des classes.

C'est donc dans le contexte de cette extension, et dans le sens de la théorie du «bloc historique» de Gramsci, que se développe et s'affermit le concept de progressisme. Au nom du sens de l'histoire, les progressistes agissent selon la ligne générale du Parti communiste. L'importance du progressisme décroît cependant à partir de 1958.