Donation

Connexion


Antonio Gramsci

gramsci

Antonio Gramsci (1891-1937)

Antonio Gramsci, essayiste et homme politique italien né le 23 janvier 1891 à Ales en Sardaigne, mort le 27 avril 1937 à Rome.

En 1911, ayant obtenu une bourse, il entame des études de philologie à l'université de Turin. Il adhère à la fédération de la jeunesse du Parti socialiste durant l'été 1913 et au Parti socialiste l'année suivante.

A partir de 1915, il s’investit dans le combat politique au travers de la formation politique des jeunes ouvriers. A partir de 1916, il collabore à l’Avanti (organe du PS de Turin) en écrivant dans une rubrique à la fois culturelle et politique. Il prend part à l'insurrection ouvrière de Turin en août 1917, qui échouera faute d'organisation.

Il anime, à partir de 1919, le mouvement "conseilliste", qui préconise la création de conseils d'ouvriers dans les entreprises. La même année, il participe au lancement d'un nouveau journal, L'Ordine Nuovo, dans les colonnes duquel il expose la nécessité de fournir aux ouvriers une éducation politique et culturelle, de réorganiser la société italienne et de construire une nouvelle culture socialiste. Cette préparation passe aussi par une transformation du Parti socialiste.

Il faut mettre cette organisation sur le pied de guerre car une fois la marche vers la révolution enclenchée, soit c'est le Parti socialiste qui prendra le pouvoir, soit le pouvoir capitaliste fera tout pour éliminer par la violence toute forme d'organisation de la classe ouvrière.

Secrétaire général du Parti communiste italien dès sa création le 21 janvier 1921, il en devient rapidement la référence intellectuelle. Il est élu député de Turin de 1924 à 1926 et crée le quotidien l'Unita. Il est arrêté par les fascistes le 8 novembre 1926 et condamné pour conspiration.

Malade, il meurt en prison malgré la pression internationale.